fbpx
Articles

Soutenons les producteurs de coton de qualité !

Découvert en Inde, le coton a toujours connu le succès dans l’industrie textile. Étant une matière facile d’entretien, souple et multi-usage, le coton est devenu une ressource indispensable.

Les plus gros exportateurs sont les États-Unis, l’Inde et la Chine

Cette fibre végétale est produite dans les régions chaudes. Il est très difficile et onéreux de la cultiver. C’est pourquoi, les pays connaissent des hauts et des bas dans leur production. Actuellement, la production mondiale de coton est en croissance.

Les plus gros exportateurs sont les États-Unis. Viennent ensuite, l’Inde, la Chine, le Pakistan, le Brésil, la Turquie ainsi que les pays d’Afrique francophone (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Tchad et Sénégal)

Dans les grands pays producteurs, tels que les États-Unis et la Chine, la qualité du coton passe souvent en second plan, la quantité produite dans un temps record ayant une grande importance pour ces pays capitalistes. La culture du coton est donc beaucoup plus intensifiée, et souvent irriguée. Cependant, les américains ont les moyens d’investir dans la recherche et produire ainsi le coton adapté à différente clientèle.

En 2000, aux États-Unis, certaines marques ont prix conscience qu’intégrer du bio pourrait les aider à accroître leur valeur. Le coton biologique étant plus onéreux, des programmes de mélange ont été mis au point. Ce la consiste à mélanger un petit pourcentage de fil de coton biologique avec du fil de coton conventionnel, et d’augmenter progressivement le pourcentage de coton bio utilisé. Les marques tels que Nike, Timberland et Mark &Spencer ont adhéré à ce programme.

La production de coton bio se concentre en Turquie

Actuellement, 22 pays produisent du coton certifié biologique. En 2006, la production de coton biologique se concentre en Turquie (10 000 tonnes de fibre soit 43% de la production mondiale) et en Inde (6 500 tonnes de fibre soit 28% de la production mondiale) (source)

D’après Keshav Kranthi, le président de l’Unité des informations techniques au sein du Comité international de consultation de coton (ICAC), « La Turquie se place au deuxième rang dans la productivité. Elle est le seul pays à produire du coton sans modification génétique. C’est très important. La Turquie est le numéro un mondial dans le coton quant à la productivité et la qualité. Ceci est indiscutable » (source : article datant du 03/07/2018)

Pour la confection de ses peignoirs, Granada est fier d’utiliser des tissus, appelé peshtemal, produits exclusivement en Turquie, avec du coton 100% local. Ainsi, la marque soutient les producteurs de coton biologique et de qualité !

<<Granada>>